fbpx

Comment rediger un cahier des charges digital ?

Si certains projets de création de site internet demandent un brief rapide et concis, d’autres plus conséquents vous obligent à rédiger un cahier des charges. Mais par où commencer ? Comment procéder ? Voici les critères indispensables à prendre en compte lors de la rédaction de votre cahier des charges digital…

 

1 • PRÉSENTER, UNE ÉTAPE IMPORTANTE !

Il convient de détailler dans un premier temps, votre entreprise ou l’entreprise pour laquelle le projet est appliqué. Précisez alors le contexte, indiquez la date de création de l’entreprise, le nombre de salariés, le chiffre d’affaires, vos services ou produits vendus. C’est dans ce paragraphe que doit se trouver toutes informations relatives à votre société.

Pensez d’ailleurs à établir en amont un sommaire détaillé et structuré pour faciliter la lecture.

La concurrence dans votre activité doit également être abordée. Votre prestataire pourra ainsi mieux comprendre votre secteur.

Vous pouvez aussi présenter l’ensemble des collaborateurs internes qui travailleront directement ou indirectement sur le projet.

Enfin, ajoutez un glossaire au cahier des charges, c’est un recueil de termes “difficiles” (relatifs à votre activité). Il permettra de clarifier l’ensemble des mots spécifiques dans le jargon de votre métier. Une agence de communication digitale comme la nôtre sera donc en mesure de comprendre toutes vos problématiques dès lors qu’elles sont bien explicitées.

 

2• LE PROJET

Si vous avez déjà un site internet, ajoutez une analyse de l’existant : nom de domaine, le langage de programmation utilisé, hébergement, les statistiques, votre charte graphique…Puis précisez pourquoi vous souhaitez faire une refonte. Quel en est l’objectif ?

Si vous n’en avez pas, décrivez précisément votre projet avec vos propres termes. S’agit-il d’un site vitrine afin de présenter votre entreprise ou s’agit-il d’un site e-commerce qui a pour but de vendre vos produits et/ou services.

N’oubliez pas non plus de décrire vos cibles et leurs profils. Quels sont vos clients ? Des professionnels ? Des particuliers ?

Notez aussi les objectifs qualitatifs et quantitatifs.

Le périmètre est aussi très important. S’agit-il d’un site multilingue ? Quelles seront les langues utilisées.

Pensez enfin à donner une vision du projet sur le court, moyen et long terme afin de permettre une meilleure anticipation des contraintes techniques.

 

3• GRAPHISME/ERGONOMIE

Anticipez vos acquis en termes d’identité visuelle, avez-vous une charte graphique, des images, des éléments graphiques, un logo, d’autres idées graphiques…. Si oui, pensez à organiser l’intégralité de ces éléments en les nommant, les classant et les catégorisant.

Cette étape est aussi l’occasion d’indiquer vos exigences dans le design, l’accessibilité, l’ergonomie… Et permet aux concepteurs d’avoir une vision plus avancée du projet.

Si au contraire, vous ne voulez pas vous occuper de tout cela, que vous n’avez pas de logo, ni de charte graphique, ni aucun élément, vous pouvez très bien déléguer tout cela à l’agence web.

Vous pourriez aussi confier la rédaction de textes qui seront optimisés (enrichis de mots-clés) pour développer votre référencement.

Néanmoins, gardez en tête que cela fera augmenter la facture.

 

4• DESCRIPTION FONCTIONNELLE

Pour commencer, faites l’arborescence de votre futur site internet, décrivez comment il se composera, le menu de navigation, et plus précisément quelles seront les pages principales.

Puis listez vos besoins :

Votre site web doit-il intégrer une boutique en ligne ? Si oui, notez les modes de livraison et de paiement envisagés. Doit-il y avoir un espace client sécurisé, un filtre de tri perfectionné, des produits avec variations.

Souhaitez-vous un back office avec possibilité de suivi d’activité ? Précisez les besoins d’administration, les différents types d’utilisateurs (administrateurs, éditeurs, etc.…)

Votre site doit-il intégrer un blog, un calendrier avec prise de rendez-vous ? Un moteur de recherche ? La réservation d’événements ? Un module d’inscription à la newsletter ?

Si vous n’avez aucune idée pour réaliser cette étape, il y a une astuce :

Faites un benchmark, c’est-à-dire une comparaison des sites internet de vos concurrents directs afin de prendre en compte leurs forces et leurs faiblesses, puis listez les spécificités et fonctionnalités qui vous paraissent importantes à retenir pour votre site web.

Une fois le projet remis dans son contexte, l’agence définira les critères précis du projet pour s’accorder aux objectifs et adapter sa visibilité, conversion, ventes. Chaque idée supplémentaire conduira à l’adaptation des fonctionnalités, mais également de l’ergonomie du site web.

N’oubliez pas non plus d’ajouter les contraintes techniques, souhaitez-vous une technologie particulière ? La compatibilité avec quels navigateurs ? Le responsive : avec quels modèles de téléphone le responsive sera testé.

 

5• PRESTATIONS ATTENDUES

Il est indispensable de rédiger les modalités afin de mettre le projet au clair, récapitulant la liste des prestations attendues. Quels sont les services que vous sous-traiterez à votre futur prestataire. Quel est votre planning : date de sélection du prestataire, date souhaitée pour le départ du projet, date limite de la mise en ligne du projet.

Réfléchissez à la méthodologie : souhaitez-vous des rendez-vous hebdomadaires ? Bimensuel ?

 

6• PRÉFÉREZ UN BUDGET RÉALISTE DANS VOTRE CAHIER DES CHARGES

Le choix de la bonne agence web est primordial dans la bonne réussite du projet. Le cahier des charges, et sa compréhension par l’agence l’est tout autant. Optez donc pour un juste-milieu entre le budget, les développements prévus, les délais mais l’évolution que va avoir le projet proposé. Mais attention ! Un site web réalisé avec une solution peu couteuse peut vous paraître attractif de par son budget réduit, néanmoins cela vous coûtera davantage lors des prochaines mises à jour et projets futurs. Unconseil, anticipez.

 

7• CONCLUSION

Le cahier des charges est un document essentiel à l’élaboration et la réalisation d’un projet web. Il donne l’opportunité de mettre en forme vos attentes et vos besoins de manière accomplie, efficace et ordonnée. Il facilite, par ailleurs, la communication entre le donneur d’ordre et l’exécutant et permet une meilleure compréhension de vos besoins et objectifs. Alors n’attendez plus et foncez !

A lire sur le même thème  5 sites web pour trouver des images gratuites et libres de droit