fbpx

Comment choisir son nom de domaine ?

 

1- Le nom de domaine

Tout d’abord, si vous souhaitez créer votre site internet que ce soit pour vendre en ligne ou pour vous faire connaitre, il va vous falloir un nom de domaine.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ? Le nom de domaine est l’appellation de votre site internet qui suis le sous domaine (il s’agit du fameux “www.” au début de chaque site internet) et précède une extension (.fr, .org, .com, .net…)

En ce qui concerne la création d’un nom de domaine, il ne s’agit pas d’une une tache évidente, c’est une des parties fondamentales lors de la création de votre site web, il y a toute une stratégie à mettre en place derrière.

2- Choisir votre nom de domaine et votre hébergement avec votre prestataire c’est mieux

Il y a une tendance qui est de penser que choisir son nom de domaine est facile…parce que l’on pense en premier lieu à se faire plaisir. Néanmoins, cela peut s’avérer une grave erreur si on mal anticipé et réfléchi à cela avant de le déposer et l’acheter.

C’est pourquoi il est préférable de vous concerter en amont avec votre prestataire qui sera plus apte à choisir les bonnes options.

3- Sélectionner le meilleur nom de domaine grâce à des critères simples

Comme mentionné plus tôt, le processus de recherche de nom est technique. En effet, il est nécessaire que vous choisissiez un nom de domaine qui vous plaise mais plus important encore qui soit bien pensé au préalable. C’est le premier contact avec les internautes, il se doit d’être facile à retenir et parlant.

Il y a donc quelques critères importants à considérer dans votre choix :

Créatif et marquant : plus votre nom de domaine sera unique, simple et innovant, plus il marquera les esprits et sera facile à retenir pour vos visiteurs. Optez pour un nom porteur de sens, qui met en avant une idée ou un service.

Brièveté et clarté : un long nom de domaine compliqué est plus difficile à retenir et à taper sur un clavier. Un nom de domaine de 15 caractères serait optimal, 30 serait le maximum envisageable.

Facile à lire et à prononcer : évitez les numéros et les caractères spéciaux. Dites-vous que quand le nom choisi n’est pas facile à prononcer ni à partager, il s’agit très rarement d’un choix gagnant. Le nom doit être le plus conatif possible et accrocheur.

Stratégie SEO : Optimisez votre référencement naturel (SEO) en utilisant des mots clés associés à votre activité afin d’être au plus proche des recherches faites par les internautes sur les moteurs de recherches.

Si vous souhaitez vous adressez à l’international la logique serait d’utiliser .com en revanche si votre domaine touche uniquement la France par exemple .fr est le plus envisageable pour cibler un public français. Il est préférable d’acheter ces 3 extensions afin que vos clients potentiels ne tombent pas sur un site concurrent qui pourrait vous faire de l’ombre.

D’autres types d’extensions :

– .net signifie network : Créée les activités liées à internet, cette extension a souvent la faveur de ceux qui n’arrivent pas à récupérer le .com, déjà pris ou de ceux qui veulent créer un second site ou un intranet.

– .org signifie organisation : elle est souvent utilisée pour les associations ou les activités non lucratives.

Attention, il faut tout faire attention à ne pas choisir un nom de domaine déjà existant ou similaire, cela peut vous porter préjudice lors de l’enregistrement, en effet selon la jurisprudence, le cybersquatting tombe sur le coup du droit de la propriété intellectuelle et du droit des sociétés (concurrence déloyale, parasitisme).

Pour protéger son nom de domaine des cybersquatteurs ou des concurrents, il est nécessaire d’enregistrer également le nom de domaine sous forme de marque en complément de la réservation du nom de domaine.

4- La réservation de votre nom de domaine

C’est la loi du premier arrivé, premier servi.

Il est possible, avant d’effectuer une réservation de nom de domaine et un dépôt de marque, d’en vérifier la disponibilité, pour éviter les conflits entre noms de domaine, marques ou dénominations sociales.

Pour vérifier la disponibilités de vos noms de domaines, il existe plusieurs sites web :

OVH

IONOS

Infomaniak

Une fois votre nom de domaine en tête et disponible, il vous faudra vous rendre sur une des plateformes de votre choix énoncées ci-dessus et vous munir de votre carte bleue puis de suivre les étapes.

Un nom de domaine est enregistré pour une durée minimale d’1 an. Si votre activité ne se limite pas dans le temps, optez pour une durée assez longue, cela vous évitera d’avoir à penser au renouvellement régulier.

Sans cette réservation, pas de nom de domaine et donc… pas de site internet.

Vous devez en toute circonstance être propriétaire de votre nom de domaine et de votre hébergement, vous empêchant ainsi les risques en cas de litige ou cybersquatting.

5- Conclusion

Le choix d’un nom de domaine est donc une des étapes les plus importantes lors de la conception d’un site web. Ne le négligez pas

Déposer son nom de domaine, c’est donc avoir la certitude de le posséder et de priver d’autres personnes de l’utiliser. C’est votre identité sur Internet !

Vous avez un projet de site web ? Contactez-nous

A lire sur le même thème  Mes 9 conseils incontournables pour économiser sur le prix de votre site Internet