fbpx

9 questions à se poser avant de créer son site ecommerce

Comme vous pouvez vous l’imaginer, lancer une boutique en ligne ne se fait pas du jour au lendemain. Même si ça peut être très rapide à mettre en place, lancer une  site web e-commerce demande en amont beaucoup de réflexion. Mais quelles questions se poser et comment bien y répondre ?

 

1/Quelle est la cible potentielle de votre boutique ?

L’étape la plus importante dans la création de votre boutique en ligne sera de déterminer premièrement votre cible. Pour cela, il est recommandé de créer des “personas” afin de déterminer l’âge, la catégorie socio-professionnelle ou encore les centres d’intérêts. Il suffit d’imaginer la personne type à qui les biens ou services que vous souhaitez commercialiser correspondent le plus. Mais dans certains cas, il n’est pas facile de déterminer la cible. Dans le cas où vous ne pouvez pas déterminer votre cible, vous devrez rester sur la simplicité à tous les niveaux (design de votre site, charte graphique, etc.).

 

2/ Faire le site web soit même ? Ou le confier à un prestataire ?

Vous pouvez choisir de créer votre site si vous pensez en avoir les compétences avec une solution open source ou un CMS payant. Mais attention, cela va vous prendre du temps pour la construction du site mais aussi en terme de recueil d’informations sur les bonnes pratiques, etc…Le manque d’expérience peut vous coûter cher par la suite.

L’externaliser à une agence web, c’est faire confiance à un professionnel qui vous fera gagner du temps et vous permettra de lancer votre business en tout sécurité.

 

3/ Comment adapter son identité visuelle ?

Une fois que vous avez trouvé votre/vos cibles potentielles, il est important de savoir comment sera votre site visuellement parlant. Vous vous doutez bien que votre site n’aura pas vraiment le même design s’il s’adresse à des consommateurs de produits bio ou à des passionnés de manga. Les codes couleurs ne seront pas les mêmes, les typographies seront différentes, les images seront différentes, mais aussi votre logo ou encore vos médias de communication. Vous pouvez créer votre logo et votre identité vous-même, mais vous risquez de donner une image peu professionnelle. Il est recommandé pour cela de faire appel à une agence de communication. Gardez à l’esprit qu’il est nécessaire de savoir comment vous envisagez votre site, que cela soit au niveau du design ou au niveau des fonctionnalités. Pour vous aider à formaliser cela, nous vous recommandons de remplir un cahier des charges.

 

4/ Réfléchir au nombre d’articles présents dans la boutique ?

Que vous commercialisiez 5 articles dans votre boutique en ligne ou 1000, la technologie utilisée sera probablement différente. Grâce à cette question vous pourrez déterminer l’outil de création de site internet que vous allez choisir. En effet certains CMS limite le nombre d’articles, ou dans certains cas le prix change en fonction du nombre de références dans la boutique. Mais certains CMS de gestion de sites e-commerce permettent de créer et de gérer des produits sans aucune limite de nombre. Cette question est aussi utile pour savoir le temps que vous allez passer sur chaque page d’article : intégration de la photo, description, essentielle pour le référencement, etc… (comptez entre une et trois heures par page selon la longueur de la présentation). Ces étapes peuvent être faites par vous-mêmes ou confiées à votre prestataire web.

 

5/ Comment livrer les commandes ?

Vous devez aussi anticiper la façon dont vous allez procéder pour livrer les commandes de vos clients. S’il s’agit d’un “produit virtuel” (exemple : une formation), votre CMS permettra certainement que le client télécharge son “produit virtuel”, après son achat. Enfin, si vous vendez des produits physiques (c’est la plupart des cas), vous devrez trouver un transporteur économique qui vous permettra d’envoyer vos colis pour vous et aux meilleurs prix. Comparez les prix de tous les transporteurs à votre disposition selon le poids de vos produits et la quantité que vous souhaitez vendre. Vous devez optimiser un maximum vos dépenses si vous voulez être compétitif et/ou protéger votre marge. Pour cela il existe plusieurs solutions : Boxtal, Paclink Pro, Sendcloud (société multi transporteurs) pour les plus connues ou La Poste tout simplement….

 

6/ Quelle zone géographique choisirez-vous ?

Selon vos produits et votre cible, votre e-boutique pourra couvrir un secteur plus ou moins large. Si vos produits peuvent se vendre partout à travers le monde, il y aura des ajouts à faire sur le site comme la traduction du site d’une part, et de la comptabilité d’autre part. Il faut prendre en compte le fait que le taux de TVA sera différent, il peut également y avoir une législation qui interdira ou limitera la vente de vos produits dans certains pays. Cette question est donc importante, mais il est recommandé d’être présent sur un territoire dont vous avez la maîtrise, et d’évoluer en fonction de votre charge ultérieurement.

 

7/ Quels moyens de paiement proposer ?

C’est un point sensible mais fondamental dans le processus de création de votre site web e-commerce . Beaucoup de personnes sont encore réticentes concernant le paiement en ligne, l’idéal est de multiplier les moyens de paiement pour que chacun puisse acheter sur votre site selon ses préférences. Vous devez faire en sorte que le client soit à l’aise et en confiance à l’idée d’effectuer un paiement sur votre site, proposez des services tels que Paypal, (système de service de paiement en ligne), mais également la possibilité de payer par carte bancaire. Le but est de prouver que l’on peut acheter sur votre site web tout en se sentant en sécurité. Nous déconseillons le chèque et le virement care cela peut rendre fastidieuse la gestion et le suivi de vos paiements. Après tout, si vous créez une boutique en ligne autant en optimiser sa gestion.

 

8/ Est-il nécessaire d’organiser des actions commerciales ?

De la même façon, vous devez penser aux actions commerciales à organiser sur votre site pour le dynamiser et pour à la fois donner envie d’acheter pour la première fois, mais aussi pour fidéliser vos clients, c’est une valeur ajoutée et ça permet de se distinguer de vos concurrents. Pour cela, vous pouvez par exemple créer des statuts de clients en fonction de leurs montants d’achats. Vous pouvez aussi créer des codes de réduction que vous distribuerez sur vos réseaux sociaux et que vous pourrez ou également organiser des jeux concours qui est un très bon moyen d’augmenter sa notoriété. Il est important d’élaborer une stratégie sur vos réseaux sociaux avant le lancement du site, créer une communauté avant même l’existence de votre site internet pour éviter un démarrage raté.

 

9/ Comment faire connaître sa boutique ?

Il existe une multitude de moyens de faire connaître sa boutique en ligne, mais ils ne sont pas forcément tous adaptés à votre cible, votre budget, à votre temps ou à vos compétences.

Néanmoins, anticipez et d’allouez un budget à cela.

Dans un premier temps, nous vous suggérons de créer une communauté autour de vous. Il ne faut pas attendre que votre e-commerce soit en ligne pour être présent sur les réseaux sociaux. Parler de votre marque, de vous, de vos produits, créez des teasers, des interactions, suscitez la curiosité chez vos followers, ils seront vos clients de demain.

Dans un second temps, créez une campagne Google AdWords afin de faire connaitre vos produits.

Travaillez votre référencement naturel dit SEO : Hiérarchisez bien vos balises, Intégrer des mots clés, créez des blogs autour de l’activité de l’entreprise et des produits que vous proposez. Une bonne optimisation du référencement de votre site web, et une campagne de netlinking permettra de mettre votre site e-commerce en avant sur un bon nombre de mots-clés. Si vous n’avez pas le temps de rédiger des articles ou de vous occuper du référencement, il ne faut pas hésiter à contacter une agence web.

Aucun e-commerce qui démarre n’arrive en première page google et décolle par magie du jour au lendemain.

 

Conclusion

Il est indispensable de respecter ces étapes avant de se lancer dans la vie d’e-commerçant, beaucoup de personnes pensent qu’en ouvrant le e-boutique, les clients vont se présenter et acheter du jour au lendemain et c’est l’erreur à ne pas faire. Il ne suffit pas de simplement créer un site e-commerce pour effectuer des ventes.

N’hésitez pas à nous contacter pour tous conseils concernant vos projets e-commerce.

A lire sur le même thème  Quel est le prix d'un site internet ?